Joncherey

  • Joncherey

Accueil du site > Associations > JUDO

JUDO

le judo-kwaï Joncherey*
 siège social : 12 rue des chênes, 90100 Joncherey/tél : 06.81.11.95.48
/n°d’affiliation : ES09900490
icone judo

judo1

Le Comité :
* Président : BLANC Francis ceinture noire 4ème dan
Professeur de Judo – Jujitsu
Brevet d’Etat 1er Degré
D.E. J.E.P.S
*Trésorière : LAVAL Cécile ceinture noire 3ème dan
Professeur de Judo – Jujitsu Brevet d’Etat 1er Degré D.E.J.E.P.S
*Secrétaire : BLANC Rémi ceinture noire 2ère dan
*Directeur technique : BLANC Philippe ceinture noire 6ème dan
Professeur de Judo – Jujitsu Brevet d’Etat 2ème Degré Arbitre international

*et :75 licenciés

*historique du judo-kwai Joncherey

*C’est en 1961 que la première réunion s’est tenue à la salle du Patro devant une cinquantaine de personnes, garçons et filles. Philippe Blanc expose les avantages de ce nouveau sport pour la majorité des personnes présentes.

*Le judo est d’abord une école de vie bien avant d’être un prétexte à champions. Cette définition nous vient du professeur J igoro KANO
(186O - 1939) fondateur de ce sport combien efficace qu’est le JUDO.
Judo signifie voie de la souplesse (JU : voie, DO : souplesse).
Ainsi ce sport est avant tout basé sur la propre force de l’adversaire mise à son dépend. La rapidité de l’attaque ou de la défense, additionnée
d’un déséquilibre parfait sont les éléments de base du judoka. Ainsi donc, de par sa conception, le judo est à la portée de tous, petits ou grands, faibles ou forts, filles ou garçons.

*Début 1962, le judo-kwai Joncherey est reconnu comme club officiel de la Ligue de Franche-comté et affilié à la Fédération
Française de Judo et Disciplines Associées avec comme premier Président Pierre Charbonnier, et comme Professeur diplômé d’état Philippe
Blanc (ceinture noire 3ème Dan).
Les premiers entraînements sont donnés à la salle d’honneur de la Mairie tous les jeudis pour les moins de 16 ans de 17h45 à 19h45 et de
20 h à 22 h pour les adultes. Les premiers Judokas Joncherois à passer des ceintures sont, Pierre Charbonnier, Georges Lambelin, Gérard
Chapuis, Guy Muller, Gérard Schlier, Joël et Francis Blanc.

*En 1963 suite à des difficultés rencontrées par la Commune, le club ne peut plus disposer de la salle de Mairie, et n’ayant aucune salle à mettre à disposition, le club est obligé de déplacer ses activités à Morvillars. Fort de 35 membres actifs aussi bien masculin que féminin, le Club devient temporairement judo-kwai Joncherey-Morvillars.
La même année ce jeune Club brille au niveau Franche-comté en se classant 2ème de la coupe de l’Est Républicain devant des clubs comme Besançon, Belfort, Lure et Luxeuil. Dés lors le club participe à tous les Championnats, au niveau département, ligue, inter-ligue et national.

*Le 25 Décembre 1967 le club de Judo à l’honneur de porter la flamme olympique des Jeux d’hiver de Grenoble 1968. C’est Francis Blanc, plus jeune ceinture noire de Franche Comté qui porte la flamme dans la traversée de Joncherey, accompagné de son frère Joël, de son père Philippe et de tous les sportifs de la localité.
Les jeunes de Joncherey n’hésitent pas à faire le déplacement à Morvillars pour découvrir notre sport, nous nous y rencontrons pour parler des plus anciens, des Juillard, Tournier, Colin, Guiffredy, Bonneton, Munch, Rosemblatt, Chevalme, Raval, Descloux, Testa, Gay, Schwalm, Courtet, Courty, Teckre, Figini, Cottet, Galéra, Guinder.

*C’est en 1985 que suite à la construction du nouveau groupe scolaire, que la municipalité aménage une salle de judo en transformant les deux salles de maternelle situées derrière le mille Club. Le judo-kwai de Joncherey- Morvillars redevient judo-kwai Joncherey présidé par Francis, alors que Morvillars, devient judo-kwai Morvillars présidé par Philippe.

*Le club est présent dans toutes les rencontres officielles, l’encadrement ainsi que ses élèves rapporteront des titres de champion du Territoire, de Franche comté, inter-région et deux titres de champion de France. Il a formé à ce jour une cinquantaine de ceintures noires et six enseignants diplômés d’état.
En 1995 Philippe Blanc devient le premier Haut Gradé en Franche Comté, ceinture blanche et rouge (6ème Dan)
Au niveau arbitrage, Joncherey fut représenté sur tous les tatamis par Philippe Blanc arbitre International et membre de la commission nationale. Il arbitra dans toute l’Europe.

*Aujourd’hui le Club de Joncherey est toujours là, avec ces 75 licenciés, Francis Blanc en est toujours le Président, Philippe Blanc le
Directeur technique.

**Un grand merci à la municipalité de Joncherey pour son soutien depuis ces longues années, un soutient qui permet à notre jeunesse de découvrir notre merveilleux sport.*

dojo de Joncherey- rue de l’Eglise

*mercredi : cours pour les enfants de 6 à 8 ans de 13 h à 14 h 15.

*mercredi : cours pour les enfants de 9 à 12 ans de 14 h 15 à 15 h 30.

*samedi : cours de perfectionnement kata.

 

judo2

dojo de Grandvillars -Dojo municipal (licencié au judo kwai Joncherey) (1er etage des vestiaires de foot)

*Mardi : cours enfants de 4/6 ans de 17 h 00 à 18 h 00 cours enfants de 7/12 ans de 18 h 15 à 19 h 30

Les enfants peuvent participer aux cours de Joncherey ou Grandvillars.
(A partir de 13 ans, si les enfants souhaitent garder le même encadrement, ils pourront intégrer le cours adulte du Judo Kwai Morvillars le mercredi de 18 h à 20 h.)

Renseignements : Blanc Francis – portable 06.74.67.32.66 Email : blancfr@orange.fr
Blanc Philippe – portable 06.81.11.95.48 Email : phblanc90@orange.fr

judo3

judo4

judo5

 

Philippe Blanc : 60 ans de judo

judo6

 

Francis et Philippe BLANC

 

Samedi 16 juin 2012, à l’occasion des championnats d’été de judo, Philippe Blanc a fêté son jubilé : 60 ans de pratique du judo et 50 années pour le club de Morvillars. Retour sur la carrière et le palmarès de Maître Philippe Blanc.

Philippe Blanc : ceinture blanche et rouge

Philippe Blanc est né le 17 décembre 1928 à Marlieux dans l’Ain. C’est en 1951 qu’il monte pour la première fois sur un tatami. Il débute le judo à Delle avec ses anciens camarades : Robert Charles, Michel Baumgartner et Roger Serzian. Tous les quatre sont des pionniers du judo dans le Territoire de Belfort. Quatre ans plus tard, Philippe Blanc obtient sa ceinture noire 1er dan. Il remporte plusieurs titres de champion de Franche-Comté, Bourgogne, inter-région et participe plusieurs fois aux championnats de France. Son ascension ensuite s’égrène comme un métronome : en 1958 il obtient sa 2ème dan, en 1960 sa 3ème dan, en 1965 sa 4ème dan, en 1985 sa 5ème dan. C’est en 1995 qu’il devient le plus haut gradé de Franche-Comté en obtenant son 6ème dan (ceinture blanche et rouge) grade officiel de la Fédération Française de Judo.

Philippe Blanc : des dates et des chiffres

Philippe a fondé quatre clubs de judo et trois dojos. En 1955, il fonde le club de Beaucourt et en 1957 le judo club de Porrentruy en Suisse avec son ami Hubert Salomon. Suivent ensuite : en
1962 le judo kwai de Joncherey, en 1963 le judo kwai de Morvillars, en 1969 un dojo à Réchésy, en 1970 un dojo à Châtenois-les-Forges et en 1973 un dojo à Grandvillars.

Le judo a démarré à Morvillars au début de l’année 1963. Henri Monnier maire de Morvillars, à l’époque, a mis la salle d’honneur de la mairie à la disposition du club. Le 30 juillet 1988, le club a emménagé au dojo actuel.
A ce jour plus de 3500 élèves ont foulé les tatamis de Philippe Blanc. Quelques-uns ont remporté des titres de champion de Franche-Comté, champion inter-région et deux titres de champion de France. Difficile de les nommer tous au risque d’oublier quelqu’un.

Soixante d’entre eux ont obtenu leur ceinture noire - parmi eux ses fils Joël et Francis et son petit fils Rémi – et enfin six ont obtenu le diplôme de professeur de judo diplômé d’Etat.

Philippe Blanc : 60 ans d’engagement

Depuis plus de 60 ans Philippe Blanc s’est impliqué dans :

• les structures locales : président du judo kwai de Joncherey de 1962 à 1970 et président du judo kwai de Morvillars de 1985 à ce jour.
• les structures départementales : président du comité départemental de judo du Territoire de Belfort pendant 14 ans.
• les structures régionales : vice-président de la ligue de Franche-Comté, président et instructeur de la commission d’arbitrage et du collège des ceintures noires.
• les structures interrégionales : instructeur et responsable de la notation des arbitres de l’inter-région EST (Alsace, Lorraine, Franche-Comté).
• les structures nationales : responsable des arbitres dans les grandes manifestations à Paris et responsable de l’attribution du fair-play et enfin dans les structures internationales :
Philippe est arbitre international, il a arbitré les plus grands championnats d’Europe et du monde en Suisse, Italie, Angleterre, Pologne, Hongrie, Bulgarie, Russie et Japon

Philippe Blanc : les valeurs du judo

Philippe Blanc a transmis le virus du judo à ses fils Joël (ceinture noire 2ème dan) et Francis (ceinture noire 4ème dan et p rofesseur diplômé d’Etat) mais aussi à son petit fils Rémi (ceinture
noire 2ème dan) et à sa petite fille Audrey (qui n’a pas continué à cause de ses études).

Le judo lui a apporté beaucoup dans sa vie sportive et quotidienne. Cela peut se résumer par les huit valeurs de la discipline : la sincérité, le respect, l’amitié, le contrôle de soi, le courage, l’honneur, la modestie et la politesse.

Que dire de mieux sinon que Philippe a alterné, sur tous les tatamis qu’il a foulé pendant ces 60 années, fermeté, efficacité, correction et bonne humeur. Il a finalement réalisé son rêve de transmettre sa pédagogie et son amour du sport aux jeunes générations.

judo7

 

Philippe Blanc & sa famille

 

Philippe Blanc : les honneurs et l’exemple

 En 1968, Philippe Blanc a reçu la flamme olympique des Jeux d’hiver de Grenoble sur le tatami à Morvillars. Il l’a ensuite portée - et son fils Francis également - dans la traversée de Joncherey.

Plusieurs instances ont reconnu ses valeurs : le Mérites des ceintures noires lui a décerné la Grand Croix, le comité régional olympique le Cross, le ministère de la Jeunesse et des Sports la
médaille d’or. La Fédération Française de Judo lui a attribué la palme d’or des enseignants, le trophée SHIN National et la grande médaille d’or.

Pour les honneurs, le plus important est la remise du Trophée SHIN National par le président de la Fédération Française de Judo. Philippe Blanc est le seul en Franche Comté à l’avoir
obtenu. Ce trophée est ainsi défini par la FFJDA : SHIN veut dire « Esprit » en fait c’est le caractère et la manière d’être dans la vie. Celui qui reçoit ce trophée a valeur d’exemple.

 

 

 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF